Bilan psychologique : définition 

Un bilan psychologique permet d’appréhender l’individu dans sa globalité, d’expliquer son fonctionnement, d’apporter un diagnostic sur les troubles identifiés.

Bilan psychologique enfant et adolescent 

Les étapes pour élaborer un bilan :

  1. Entretien ou « premier rendez-vous » : faire le point sur les signes cliniques, la situation, les questionnements…
  2. Passation de tests : 1h à 2h (selon le test)
  3. Dépouillement, analyse et interprétation des résultats; rédaction du bilan : 1h à plusieurs heures (pour le psychologue)
  4. Entretien : restitution des résultats et du bilan

Pourquoi un bilan ?

Les demandes sont variées, pour un enfant ou un adolescent :

  • Des problèmes d’attention et de concentration
  • De l’hyperactivité
  • Des problèmes de comportement : retrait social, insolence, agressivité…
  • Des difficultés de communication
  • Un retard scolaire
  • De l’anxiété
  • Des troubles de l’apprentissage
  • Des troubles alimentaires
  • Des troubles du sommeil
  • De la phobie scolaire
  • Des additions
  • Un défaut d’estime de soi

Les tests utilisés :

Les tests du fonctionnement intellectuel :

  • Le plus couramment utilisé : le WISC

Les tests attentionnels :

  • Le Tea-Ch : mesure différents types d’attention. Efficace pour détecter un trouble de l’attention.

Les tests de personnalité :

  • Le PSA ou le NEOPI

Les échelles d’évaluation et de diagnostic :

  • L’ADIR et l’ADOS : échelle de diagnostic de l’autisme

Je réalise l’ensemble de ces tests et propose des bilans, selon la situation et les troubles évoqués.